Règles et responsabilités de l’usager

 

Téléchargez la Brochure du transport adapté pour l’année 2017.

Voici quelques règles à respecter lors de vos déplacements en transport adapté :

  • Le chauffeur prend et dépose l’usager à l’entrée principale de la résidence ou du lieu de destination. L’usager doit connaître à l’avance les obstacles architecturaux qu’il rencontrera au cours de ses déplacements et être en mesure de les surmonter seul ou avec l’aide d’une personne autre que le chauffeur.
  • De plus, le chauffeur n’est pas autorisé à franchir plus de trois marches d’escalier consécutives ou de prendre l’ascenseur.
  • L’usager doit être prêt 15 minutes avant l’heure prévue du départ.
  • Si l’usager ne s’est pas manifesté après cinq minutes, le chauffeur communiquera avec le répartiteur qui annulera automatiquement le déplacement.
  • En cas d’absence d’une personne responsable à l’adresse de destination, le conducteur ira reconduire l’usager à son point de départ et les frais exigibles seront facturés.
  • En aucun cas, l’usager ne peut faire changer le trajet du chauffeur.
  • Les usagers doivent porter la ceinture de sécurité mise à leur disposition.
  • Les triporteurs, quadriporteurs et les fauteuils gériatriques doivent être munis de points d’ancrage adéquats. Ces installations sont à la charge des usagers. De plus, les usagers qui utilisent un triporteur ou un quadriporteur doivent être en mesure de s’installer eux-mêmes sur la banquette. Si l’usager ne se conforme pas à ce règlement, le chauffeur pourrait refuser d’effectuer le déplacement.
  • Il n’est pas permis de manger à bord des véhicules sauf sur autorisation spéciale.
  • Les bagages, les sacs d’épicerie ou de magasinage qui ne requièrent pas d’espaces additionnels dans le véhicule sont acceptés.
  • Le chauffeur n’est pas tenu de transporter les sacs. L’usager doit, dans ce cas, prévoir un accompagnateur pour son transport.
  • Tous les usagers doivent faire preuve de civisme et nul ne devra indûment retarder ou nuire au bon fonctionnement du service.
  • Le non-respect de l’une ou l’autre des politiques émises par le CIT Laurentides peut entraîner la suspension immédiate du service de transport adapté.